Orthodontiste au Vésinet (78)

Cas n°4 - Malpositions dentaires par défaut squelettique.

Cas du Dr Ph. GRIFFOL

Avant :

Après :

Lorsque les mâchoires présentent des décalages, les dents ne peuvent pas s’emboiter correctement et présentent des malpositions.
La correction du squelette permet un bon alignement des dents qui est stable dans le temps.

 

Les étapes du traitement

Le traitement débute par un alignement dentaire (photos de 1 à 3). L’alignement dentaire ne permet pas de corriger le décalage des bases osseuses entre le maxillaire et la mandibule.
L’avancée de la mandibule trop en retrait est réalisée grâce à une ostéotomie (photo 4) ( Chirurgie: Dr Abbar)

 

Changement de profil lors de la correction d’une rétromandibulie. La mandibule est initialement en retrait et ne présente pas une taille suffisante. (Les traitements interceptifs précoces ne modifient pas réellement la taille de la mandibule)

Les traitements orthodontiques doivent permettre d’assurer une meilleure fonction masticatoire. La correction d’une anomalie squelettique améliore également l’esthétique du visage. Le menton est plus harmonieux après ostéotomie

Voir d'autres articles